La science derrière la performance au travail

Écrit par Larry Cash PhD - 2020 | 08 | 12

Les outils pour collecter les données sur soi, ce que vous faites et comment, sont aujourd'hui plus accessibles que jamais. Fitbits et autres applications de fitness vous motivent et suivent vos progrès. Des tests d'ADN vous dévoilent votre généalogie et prédisent votre santé future. Mais qu'en est-il de votre succès au travail? Comment prédire la carrière, l'industrie, le rôle qui vous rendra heureux?

Et si, comme un test d’ADN peut prédire votre santé future, vous pouviez analyser les comportements qui vous sont propes et vos intérêts professionnels dès le début de votre carrière. Appelons cela votre ADN comportemental. Il nous permet de prédire votre potentiel de réussite à travers des centaines de rôles.

Cartographier l’ADN comportemental d’un individu était ma vision, ma motivation professionnelle.

J’ai poursuivi vigoureusement cet objectif pendant la majeure partie de ma carrière. Et la réponse courte est : oui, votre réussite professionnelle peut être prédite. Et cela peut être fait avec une précision allant jusqu’à 85%.

Le comportement humain est aussi unique que les empreintes digitales

Au cours de mes études supérieures, j’ai été frappé par le vaste déséquilibre entre ce que nous savions sur les comportements des éléments chimique grâce au tableau périodique et le peu que nous savions sur les comportements humains. À l’époque, les comportements étaient capturés avec seulement cinq facteurs de personnalité :

O Ouverture à l’expérience (Originalité)
C Consciencieusité (Contrôle, Contrainte)
E Extraversion (Énergie, Enthousiasme)
A Agréabilité (Altruisme, Affection)
N Neuroticisme ou névrotisme (émotions Négatives, Nervosité)

 

Il est certain que l’étude des interrelations entre ces cinq facteurs humains a fait beaucoup de progrès, notamment grâce à des évaluations de la personnalité bien connues comme celles de Hogan et Myers-Briggs. Celles-ci peuvent aider à la prise de conscience et à la collaboration au sein d’une équipe en regroupant les personnes en types de personnalité.

Mais depuis près de 100 ans, les psychologues du comportement et les hommes d’affaires se demandent comment ces facteurs humains peuvent être utilisés pour prédire la réussite ou l’échec professionnel.

En effet, si nous pouvions déchiffrer le code ADN qui permettrait de prédire la réussite professionnelle et la passion pour le travail, cela aurait un large impact non seulement sur les individus ou les entreprises, mais pourrait, avec le temps, modifier radicalement le produit intérieur brut mondial.

Le défi

Comme les éléments chimiques, les comportements des gens sont complexes, divers et individuels. Avec seulement cinq caractéristiques, nous n’avons que 120 variations différentes de types de personnalité.

Une véritable mesure du comportement humain exige une granularité beaucoup plus grande, qui permet de démêler les véritables distinctions. Si personne d’autre au monde n’a la même empreinte que vous, quelles sont les chances qu’il n’y ait que 120 types de personnalités dans le monde ?

La puissance de 85 traits

J’ai donc entrepris de compléter le tableau des comportements humains. Après une analyse approfondie de toutes les variantes identifiées dans toutes les évaluations psychologiques que j’ai pu trouver, j’ai établi une liste de 85 traits comportementaux statistiquement distincts. Afin de pouvoir prédire la réussite professionnelle, j’ai ensuite regroupé les comportements dans les catégories suivantes:

  • Solutions
  • Efficacité personnelle
  • Motivation
  • Efficacité professionnelle
  • Relations interpersonnelles

Le nombre de combinaisons est astronomique – plus encore que l’ADN.

 

La naissance de SuccessFinder

J’ai conçu la solution SuccessFinder pour mesurer en un seul test les 85 propensions comportementales et les 35 thèmes de carrière.

Les réponses d’un individu sur les 125 échelles, présentées en plusieurs combinaisons, peuvent prédire la réussite par rapport à un vaste inventaire de rôles actuellement évalués par SuccessFinder. Les points de référence sont créés à partir des comportements des principaux professionnels du monde entier dans chaque rôle.

Au fil des ans, nous avons en fait élaboré 2 000 critères de référence pour les rôles. Bien entendu, les tendances professionnelles et l’évolution des besoins des entreprises font aussi évoluer ces crittères de référence, afin qu’ils restent en cohérence

Qu’en est-il du curriculum vitae?

Je n’écarte certainement pas les compétences, les connaissances et l’expérience. Je n’irai jamais sous le bistouri d’un chirurgien sans diplôme ni expérience.

Mais les compétences et l’expérience seule ne peuvent pas prédire avec précision quelle personne performera le mieux dans un emploi donné.

Plutôt que d’essayer de catégoriser les gens, nous avons développé une méthode dédiée à révéler l’individualité de chacun. Cette méthode est si précise qu’elle nous permet de faire des prédictions sur la performance d’un individu dans un rôle, mais aussi une culture organisationnelle et une industrie.

Un succès éprouvé

Niveau de précision : 65-85%, inégalé sur le marché. Nous maintenons également le plus haut niveau de normes psychométriques, tel que défini par l’American Psychological Association.

Et cette rigueur fait la différence.

Nous avons lancé une nouvelle société autonome en 2017 pour développer, commercialiser et vendre notre méthodologie. SuccessFinder est maintenant disponible en tant que plateforme libre-service dans le nuage et est déjà utilisée par des PDG, conseils d’administration, responsables des ressources humaines et conseillers en développement organisationnel.

Notre solution ajoute la science comportementale au processus d’embauche et de gestion de talents. L’objectif est d’offrir une approche objective qui mise sur les données pour appuyer la prise de décision.

Je suis incroyablement fier de la place que notre système d’évaluation et de prédiction des talents a pris auprès des moyennes et grandes entreprises. Il est encore plus satisfaisant de donner aux individus plus de connaissances sur eux-mêmes, afin qu’ils poursuivent des carrières plus significatives et gratifiantes.

L’efficacité personnelle est au coeur de SuccessFinder. Sa thèse est la suivante : si l’être humain peut imaginer ce dont il est capable, c’est qu’il est capable de le réaliser. Imaginer c’est réaliser.

Nous sommes motivés par l’idée d’éveiller les perspectives quant à ce qu’il est possible d’accomplir grâce à la connaissance de notre ADN comportementale.

Écrit par
Larry Cash PhD

Les Canadiens sont-ils heureux au travail?

Cela dépend de l'âge que vous avez. L'étude de Monster's International View Of Happiness At Work révèle que seuls 23 % des 18-24 ans apprécient ce qu'ils font pour gagner leur vie, mais ce chiffre passe à 45 % chez les 50-64 ans.

monster.ca

Notre plateforme ne génère que les données les plus pertinentes. Tout comme notre infolettre.

Des nouvelles à ne pas manquer.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de vie privée de Google. Les conditions d'utilisation s'appliquent.