La science du développement personnel : ce que tout coach doit comprendre pour aider ses clients

Montréal - 2022 | 03 | 04
arrosage des plantes à la main

Le coaching est un art complexe. En tant que coach, votre objectif premier est d’aider vos clients à changer leur vie. Mais ce n’est un secret pour personne que ce qui fonctionne bien pour un client peut ne pas fonctionner aussi bien pour un autre.

À dire vrai, il n’y a pas deux esprits identiques. Alors, en tant que professionnel, comment pouvez-vous vous assurer que vous répondez parfaitement aux besoins de tous vos clients ? En adoptant une approche plus scientifique (ce qui n’est pas aussi difficile que vous le pensez), vous pouvez amener votre entreprise de coaching à de nouveaux sommets — là où elle devrait être.

Le Dr Carlos Davidovich est né et a grandi en Argentine. Il a pratiqué la médecine pendant de nombreuses années tout en travaillant dans l’industrie pharmaceutique, notamment dans le domaine de la biotechnologie. Après plus de 20 ans dans ce domaine, le Dr Davidovich s’est installé en Europe où il a fait le choix audacieux de se réinventer et de commencer une carrière dans un domaine complètement différent : le coaching de cadres.

Le Saint Graal du coaching : le neuromanagement

En se lançant dans le monde du coaching et du développement du leadership, le Dr Davidovich s’est retrouvé dans un nouveau domaine appelé neuromanagement. Bref, « c’est une façon de faire le lien entre deux mondes. Mon travail consiste à présenter toutes les dernières découvertes en neurosciences qui peuvent être appliquées dans diverses organisations et entreprises, et je ne traite pas seulement de la science. J’essaie d’être aussi pratique que possible et de trouver quelles avancées en neurosciences peuvent être associées au comportement humain », explique-t-il.

Équipé d’une forte perspective scientifique, le Dr Davidovich a présenté ces neurodécouvertes dans diverses entreprises et organisations lorsqu’il existait un lien clair avec des préférences comportementales humaines. Grâce au neuromanagement, ces entreprises et organisations ont pu créer des environnements de travail favorables et s’éloigner du modèle « taille unique », favorisant ainsi un meilleur rendement, une meilleure attitude et une plus grande capacité à surmonter des obstacles chez leurs employés.

Comment un coach peut bénéficier du neuromanagement

La science est claire : plus vous disposez d’informations sur le cerveau et le comportement de vos clients, plus vous avez de chances de bien répondre à leurs besoins. Alors, où trouver toutes les informations nécessaires pour intégrer le neuromanagement dans votre pratique, sans avoir à faire des études de médecine ?

La réponse est simple : l’évaluation psychométrique.

Cet outil essentiel permet de comprendre et de définir les comportements humains. La bonne nouvelle ? Il n’est plus réservé aux grandes entreprises à la recherche d’employés ideaux. Grâce à des données comportementales solides, l’analyse psychométrique peut réellement faire progresser votre carrière de coach en vous fournissant les informations nécessaires pour élaborer un plan infaillible qui permettra à vos clients de réussir.

Le Dr Davidovich utilise SuccessFinder depuis plusieurs années dans le cadre de sa carrière de coach. Ayant à cœur de faire une différence dans la vie des gens, il a participé à Le potentiel des gens avec Amanda, un balado sur le coaching et la gestion des talents animé par Amanda Fleising, afin d’expliquer pourquoi SuccessFinder est sa plateforme d’évaluation de choix.

« Pour moi, SuccessFinder est un catalyseur, un outil qui accélère le processus. Avec cet outil, j’ai le plan parfait pour faire mon travail de coach », dit-il. « Il me donne une analyse complète de mon client dès le premier jour. Non seulement il me donne les points forts du client, mais aussi ses points à développer, ainsi que l’outil à utiliser pour que cette personne puisse vraiment atteindre ses objectifs de développement. »

Comment le Dr Davidovich a transformé des tyrans grâce à des données psychométriques

Au cours de sa passionnante carrière de coach, le Dr Davidovich s’est retrouvé à coacher un étrange type de client : des tyrans. Plus précisément, il a coaché de nombreux cadres supérieurs, ainsi que des gens à un moment important de leur carrière qui exerçaient de grandes responsabilités en matière de leadership et de prise de décision. Il s’agissait par exemple de maltraiter un employé ou un collègue, d’être rancunier et non professionnel, etc. Avant toute séance de coaching, le Dr Davidovich utilisait la plateforme SuccessFinder pour obtenir plus d’informations sur le tyran en question ; il voulait aussi s’assurer de coacher des gens qui étaient réellement « ouverts » au coaching. Il a ajouté avec humour, mais aussi une certaine prudence : « Je voulais être certain de ne pas coacher un psychopathe. » (Conseil : Ne travaillez jamais avec des gens qui ne vous font pas sentir en sécurité.)

Grâce aux données comportementales dont il disposait sur ces clients tyrans, le Dr Davidovich a rapidement compris qu’il avait affaire à des personnes extrêmement intelligentes. Qu’ils soient des mâles alpha ou des femelles alpha, leur première demande était le respect.

Le Dr Davidovich commence son processus de coaching par ce qu’il appelle une rencontre alchimique. Avec une approche moins sympathique et plus déterminée, il précise que ses exigences en tant que coach et celles du client seront prises en compte dans le processus, et pas seulement celles du client. Expliquant son processus plus en détail, il dit : « Je mets mes exigences sur la table et je leur explique qu’ils doivent répondre à une question avant que je n’accepte de travailler avec eux : “Votre personnalité vous a permis d’obtenir beaucoup de succès [jusqu’à présent], alors montrez-moi ou dites-moi ce que vous changeriez” ».

En incitant doucement le client à réfléchir, le Dr Davidovich l’aide à faire le premier pas vers la conscience de soi, tout en lui permettant de songer aux raisons pour lesquelles il.elle souhaite changer.

Le fait de comprendre et d’avoir accès aux données comportementales de SuccessFinder avant de commencer son processus de coaching a permis au Dr Davidovich de développer une stratégie efficace et de bien identifier les zones à développer chez ses clients. Cela a non seulement permis de raccourcir son processus, mais aussi d’offrir une expérience plus enrichissante au client en lui donnant tout ce dont il/elle a besoin pour réussir. En conséquence, le Dr Davidovich a pu bâtir une vaste liste de clients, des individus (et des entreprises) qui ont confiance en sa capacité à les aider à transformer leur vie et à atteindre leurs objectifs de développement. Grâce à son excellente connaissance du neuromanagement et aux informations détaillées de SuccessFinder, le Dr Davidovich est toujours à la hauteur.

Le Dr Davidovich vit désormais à Madrid, en Espagne, et dirige avec succès sa propre entreprise de coaching de cadres et de performance. De 2013 à 2020, il a été Vice-président coaching de cadres et Responsable du centre de neuromanagement chez Optimum Talent (maintenant Gallagher) à Toronto, au Canada.

Écrit par
Galina Gharibian

En format vidéo ?

Visioner sur YouTube

Notre plateforme ne génère que les données les plus pertinentes. Tout comme notre infolettre.

Des nouvelles à ne pas manquer.

    Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de vie privée de Google. Les conditions d'utilisation s'appliquent.